En 1ère année

La formation est différenciée selon le statut.

Pour les apprenti·e·s ingénieur·e·s : 600 heures de cours 

  • Connaissance de l’entreprise : droit des sociétés, droit du travail, marketing général, économie
  • Formation scientifique et technique : mathématiques, informatique, électronique
  • Communication écrite et orale en français et en anglais, créativité, prise de parole, négociation
  • Exposés scientifiques
  • Un séjour de deux mois à l'international
  • Pour les élèves de la filière Systèmes Audiovisuels : audio et vidéo, organisation des  entreprises audiovisuelles


Pour les stagiaires de Formation Continue : 300 heures de cours

  • Formation scientifique et technique (homogénéisation) : mathématiques, informatique, électronique
  • Communication écrite et orale en français et en anglais
  • Exposés scientifiques

 

En 2ème année

Pour les apprenti·e·s ingénieur·e·s et les stagiaires de Formation Continue  : 500 heures de cours communs + 100h pour les apprenti·e·s

  • Enseignements scientifiques de base : mathématiques, électronique, informatique
  • Enseignements de gestion de projets, gestion d’entreprises, qualité
  • Enseignement d’anglais
  • Pour les élèves de la filière Systèmes Audiovisuels : architectures des systèmes pour l’audiovisuel, gestion des médias et des workflows

 

En 3ème année

Pour les apprenti·e·s ingénieur·e·s et les stagiaires de Formation Continue  : 500 heures de cours communs + 100h pour les apprenti·e·s + 600h de Projet industriel individuel

Au deuxième semestre, 17 semaines sont consacrées au developpement de l'une des deux options suivantes : 

  • Systèmes numériques intégrés :  L'objectif principal est de maîtriser la méthodologie de conception des systèmes numériques. Ceux-ci font appel de plus en plus à des structures intégrées complexes et une part importante de la conception est liée à la réalisation et à l'utilisation de ces structures (ASIC, LCA, microcontrôleurs RISC). La complexité de ces systèmes impose que le test soit pris en compte dès les premières phases du projet. Si cette option ne demande pas des connaissances approfondies en mathématiques, elle nécessite un très bon esprit de synthèse pour être capable d'appréhender un projet dans sa globalité et aussi pour évaluer l'influence des divers choix de conception des sous-fonctions sur l'ensemble du système. Cette option se situe à la frontière des domaines de la micro-électronique (comportement analogique des dispositifs), de la micro-informatique, du numérique, de l'informatique (CAO et systèmes temps réel) ; elle couvre donc un champ technologique très large.

 

  • Réseaux et Télécommunications : Les enseignements de l'option “Réseaux et Télécommunications” doivent permettre d’acquérir la maîtrise des concepts et des outils utilisés dans la conception, la mise en oeuvre et l'exploitation des systèmes de communications d'une part et des réseaux d'autre part. La partie "Réseaux", couvre l’analyse des principaux types de protocoles, les différents profils LAN / WAN, les solutions technologiques, l’offre actuel des opérateurs, ainsi qu’une approche des méthodes et outils permettant d’évaluer les performances d’un réseau ou d’en administrer le fonctionnement. Il doit permettre de concevoir des architectures de réseaux et d’en maîtriser le dimensionnement. La partie "Télécommunications" couvre les méthodes de codage et de transport de l’information depuis les systèmes classiques jusqu’aux systèmes de nouvelle génération. Les connaissances acquises doivent permettre l’analyse du fonctionnement d’un système concret, l’évaluation de ses performances et la mise en oeuvre des moyens de mesure correspondants.
    Les étudiants de la filière Systèmes Audiovisuels traiteront par ailleurs des applications spécifiques aux transmissions et diffusions audiovisuelles (DVB…)

Thomas, promo 2010 par l'apprentissage

Ma préférence pour l’alternance est un choix personnel basé sur la "nécessité" de connaître le monde du travail. Ce choix m'a permis d'avoir une vision bi-polaire entre le monde des études et celui du travail.
L’atout de l’ENSEA pour moi est la diversité et la qualité de son enseignement. En effet tout au long de ces trois années nous avons eu des cours de type "Marketing", "Management", "Gestion de Projet", etc... Je pense et j'affirme qu'ils sont une vraie nécessité à la formation d'ingénieur. Me concernant ce type de cours m'a permis de compléter un profil technique et d'assurer les fonctions que j'occupe aujourd'hui.
De plus, les spécialités de 3ème année sont juste exceptionnelles. Elles permettent d'acquérir une vraie compétence technique sur un domaine à forte valeur sur le marché actuel.
J'ai effectué mon alternance dans le secteur de l'industrie, en tant que Technicien /Expert sur des systèmes informatiques industriels. Après le contrat d'alternance, cette même société m'a proposé un CDD de 6 mois, travail pour lequel j'étais en totale autonomie.
Depuis j'occupe un poste de "Chef de projets" dans une jeune société MiLibris en lecture numérique.