Photo Quentin Angermann
Quentin
Ingénieur ENSEA
Promotion: 
2014

Après les classes préparatoires, l'ENSEA a été pour moi un choix évident pour ses formations et les options qu'elle propose en 3ème année car j'étais intéressé par l'électronique et les systèmes embarqués.

Deux aspects de cette école m’ont particulièrement intéressé l'enseignement et la vie associative.


En effet,  l'enseignement général en 1ere et 2eme année permet de voir tous les pans de l'électronique et ses applications afin de bien choisir son option de 3ème année suivant nos intérêts pour certains domaines de l'électronique.
Mon choix en 3ème année s'est tourné vers l'option ESE (Électronique et Systèmes Embarqués) pour me spécialiser. Mais ce n'est pas tout, en parallèle de ma 3ème année, j'ai voulu compléter mes compétences en effectuant en parallèle un master recherche : le master ESA (Électronique des Systèmes Autonomes), qui m’a apporté de nouveaux outils et de nouvelles méthodes de travail.
Cette double formation permet ainsi d'obtenir les compétences clés pour résoudre les situations auxquelles est confronté un ingénieur-chercheur sous différents points de vue : le point de vue Recherche et le point de vue Développement (R&D). On est ainsi capable de s'adapter aux deux grandes composantes de cette terminologie utilisée et développée en entreprise.
De plus, cela permet d'ouvrir plus facilement la voie vers laquelle j'ai décidé de continuer : le doctorat.


A l'ENSEA existent de nombreuses associations, pour tous les goûts, dans lesquelles j'ai pu m'investir (en particulier La Cave, salle d'animation de l'école et le Club Zic). Ces expériences uniques et enrichissantes m'ont apporté des compétences supplémentaires comme savoir organiser des évènements ou gérer une association, des plus à ne surtout pas négliger.

 

Actuellement : Doctorant chez ETIS UMR 8051,ENSEA,CNRS, UCP