Après un séjour remarqué au musée du Quai Branly en Avril 2016, salué par un article du Monde, le robot Berenson du laboratoire ETIS s’affiche depuis quelques mois dans les couloirs du métro parisien, dans le cadre de la frise Bio-inspiration – le vivant comme modèle.

Berenson est un robot mobile utilisé dans le domaine des recherches en sciences cognitives appliquées à l’esthétique. En effet, le robot a été conçu pour pouvoir apprendre à développer un certain goût artistique en interaction avec le public. En associant une réaction positive (un sourire) à une œuvre d’art vers laquelle le public se rassemble et au contraire une réaction négative (une moue) pour une œuvre qui n’attire pas, il construit une forme «d'esthétique artificielle » par le biais d’une séquence d’observation du «goût des autres».

Outre les progrès en sciences cognitives, ces recherches permettent également de développer des expérimentations dans la médiation culturelle, dans les musées et des interactions avec les visiteurs au niveau communicationnel.

pdf Le Laboratoire ETIS s’expose dans le métro : Berenson à Montparnasse Bienvenüe pdf, 275.52 Ko