Mounir
Mounir
Ingénieur ENSEA
Promotion: 
2018

Co-fondateur d' HyFriends à Station F

 

Pourquoi as-tu choisi l’ENSEA ?

J'ai voulu rejoindre l'ENSEA parce que j'ai fait tout mon parcours dans l'électronique de ma première STI en passant par mon BTS et enfin par l'ENSEA tout mon parcours était tourné vers l'électronique. En plus l'ENSEA présente l'avantage d'avoir une forte ouverture à l'internationale et avant de vouloir être entrepreneur je souhaitais être ingénieur en électronique expat

 

Peux-tu définir l’ENSEA en 3 mots ?

Travail Fun Opportunité

 
Qu’est-ce que l’ENSEA t’a apporté ?

Au delà des cours nécessaires pour tenir la promesse que fait l'école : Former des ingénieur à l'excellence, c'est l'écosystème de l'ENSEA qui m'a beaucoup apporté.

Son tissu associatif qui m'a rapidement permit de prendre des responsabilités que je n'aurais pas pu avoir en entreprise, la bienveillance de la direction qui nous pousse toujours dans notre projet extra scolaire, et surtout ses partenaires qui proposent une offre foisonnante et beaucoup d'opportunités qui ne demandent qu'à être saisies. L'ENSEA tend à former des ingénieurs non formatés encouragés dans leur singularité.

 
Pourquoi es-tu orienté vers l’entrepreneuriat?

J'ai su que je voulais entreprendre à l'age de 16 ans, mais comme tout le monde je pensais qu'il fallait d'abord avoir de l'expérience pro, travailler, avoir un réseau et de l'argent avant de se lancer. Devinez quoi, c'est absolument faux !

En arrivant à l'ENSEA j'ai eu ma première expérience de l'entreprise dans Junior ENSEA, qui est l'association de type junior entreprise de l'école. J'ai pu avec mon équipe de l'époque avoir des résultats formidables et organiser des événements de très grande ampleur.

Ceci m'a permit de prendre confiance en moi, et de découvrir qu'en fait j'étais capable d'entreprendre.

Enfin une discussion avec un ancien de l'ENSEA (Gauthier Jenczak pour ne pas le citer) m'a fait prendre conscience que le meilleur moment pour entreprendre... c'est maintenant !

Simplement parce que je n'ai rien a perdre et que dans le pire des cas cette expérience professionnelle sur un CV vaut tous les doubles diplômes du monde.

 
Peux-tu nous parler de ton expérience à Station F ?

J'ai rejoins un programme pour les étudiants entrepreneurs : Pépite Start up de la région Ile de France animé par le Schoolab. Au delà du lieu c'est avant tout l'accompagnement du Schoolab que je veux saluer.

Grâce à eux on a pu aller beaucoup plus vite et valider notre business model en seulement 3 jours. Ils ont su nous aider à poser les bonnes questions et savoir précisément où on va.

Station F est un lieu assez impressionnant avec énormément de possibilités, en écrivant je lève les yeux et vois Facebook, Microsoft, Ubisoft Thales, Adidas ... Tous ces grands groupes sont à porté de main, j'ai juste à me lever pour aller leur parler. De l'autre côté on a les plus gros fond d'investissement de France qui nous proposent tous les vendredi de les rencontrer (Daphni, Ventech, Kima venture...). Et enfin on a un catalogue incroyable de réductions pour des serveurs, des outils marketing, compta, juridique ...

C'est un lieu assez incroyable pour débuter. Et bien sûr, je ne cache pas que signer nos mails du logo de Station F aide bizarrement à décrocher pas mal de rendez vous !

 
Peux-tu nous présenter ta start-up ?

HyFriends c'est un chatbot qui permet aux étudiants et jeunes actifs de trouver les meilleurs sorties de Paris. On négocie des bons plans exclusifs pour notre communauté afin de leur permettre de profiter d'activités fun à prix réduit. En plus on permet même à nos membres de proposer leurs activités à la communauté et de se rencontrer ainsi autour d'un bowling, foot, expo, soirée etc

 
Peux-tu décrire tes missions principales ?

Je suis directeur général, mais dans une start up ça veut pas dire grand chose. On s'occupe de tout à deux, établissement de la stratégie, démarchage des clients, animation de la communauté, nouveaux partenariats ...

Mais bien sûr étant ingénieur c'est quand même moi qui m'occupe de la toute notre technologie. Donc pour le chatbot et son intelligence artificielle c'est moi qui suis aux manettes !

D’après toi, quelles sont les qualités nécessaires pour exercer ton métier ?

Mon métier c'est entrepreneur et pour ça la principale qualité c'est la résilience. Pour un truc qui marche on a du en tester 10 qui ne marchent pas. 1 succès pour 10 échecs alors forcément il ne faut jamais baisser les bras et être travailleur. Pour le reste c'est un mélange de vision, de qualités humaines et relationnelles, de compétences dans le domaine où on entreprend, de capacité à apprendre, de sens critique, de parcimonie dans l'utilisation des ressources, d'esprit d'analyse et tout un tas d'autres soft skills.

 
Pour toi, que signifie être ingénieur ?

Pour moi c'est avant tout un statut qui témoigne d'un sens scientifique profond, d'une forte capacité à travailler, et surtout d'une capacité à résoudre les problèmes qui lui sont posés.

 
Quels souvenirs gardes-tu de tes études ?

C'est pas facile de concilier ses projets perso, ses projets associatifs et ses études. J'avoue avoir eu beaucoup de mal mais au final ça n'a rien d'impossible. Je me souviens d'avoir galéré pour que tout marche bien ensemble, d'avoir passé mon temps à apprendre autant pendant les cours qu'à l’extérieur et surtout d'avoir passé un merveilleux moment avec des amis que je garderai toute ma vie !

 
Quels conseils peux-tu donner aux futurs enséarques ?

Vous êtes à l'ENSEA, ne faites pas que suivre les cours, cette école a tellement plus à vous offrir !

Gardez l'esprit ouvert, commencez par essayer de rejoindre Junior ENSEA et guettez les opportunités ;-)

 
Comment définirais-tu l’expérience ENSEA ?

Travail, Fun et Opportunité vous expérimenterez le sens de ces 3 mots pendant votre scolarité !